Le transfert d’argent en Afrique change de visage

Le transfert d’argent en Afrique change de visage

Le transfert d’argent en Afrique change de visage

 Nous sommes dans un monde en pleine mutation, où l’émergence de nouvelles technologies changent nos habitudes, y compris notre manière d’envoyer de l’argent.

Cet article vous fera découvrir comment des gens en Europe, aux USA et même en Asie profitent des technologies liées aux Cryptomonnaies pour transférer de l’argent presque gratuitement en Afrique.

 

AfriTransferts ou le transfert d’argent par les Cryptomonnaies

S’il y a une chose que la plupart des pays Africains ont en commun, c’est l’instabilité des monnaies locales et la difficulté d’accès aux services financiers.

Le continent africain est le deuxième plus peuplé du monde, mais seulement 43 % de ses habitants ont un compte bancaire. Problème que les Cryptomonnaies résolvent en permettant, à toute personne disposant d’un smartphone, d’effectuer des transferts d’argent rapides et bon marché.

En plus, les frais de transferts en Cryptomonnaies sont très faibles et la transaction se fait en quelques secondes. C’est le cas de la cryptomonnaie dont nous parlerons plus loin dans cet article.

En Afrique, s’envoyer de l’argent par des transferts en cryptomonnaies devient de plus en plus courant et AfriTransferts contribue à vulgariser cet usage.

 

L’Afrique et les Cryptomonnaies

L’Afrique se classe au troisième rang mondial des économies de Cryptomonnaies à la croissance la plus rapide. Elle représente le taux d’adoption de Cryptomonnaies le plus élevé au monde, dépassant les États-Unis, l’Europe ou l’Asie.

De ce fait, l’Afrique est aujourd’hui en tête des plateformes de paiements peer-to-peer (P2P) en termes de volume de transactions dans toutes les régions, avec un volume total de transferts de plus de 7%, contre une moyenne mondiale de 5,5%.

Quant aux transactions entre régions, elles représentent 96% du marché des Cryptomonnaies du continent. Les Cryptomonnaies sont également devenues un moyen privilégié par la diaspora africaine qui utilise cette voie pour envoyer de l’argent à leurs proches. Ceci qui permet d’éviter les frais importants perçus par les réseaux traditionnels de transferts d’argent.

C’est ainsi que ce sont développées des Entreprises telle que « INCOME FOR AFRICA » qui a lancé, entre autres, le site afritransferts.com qui est à la base un site permettant aux Africains d’échanger les Cryptomonnaies contre des espèces et qui est devenu un moyen privilégier pour la diaspora d’envoyer de l’argent à moindre coût en Afrique.

 

Comment le transfert d’argent en Afrique change ?

Autrefois, l’expéditeur devait impérativement se rendre dans une Agence pour effectuer un transfert d’argent à un proche en Afrique. Et le destinataire devait en faire de même pour retirer les fonds reçus.

Ensuite, certaines sociétés de transfert ont commencé à proposer à leurs clients la possibilité de payer par carte bancaire ou virement bancaire, donc sans se déplacer. Mais le destinataire lui, devait se rendre en Agence pour retirer le transfert.

Depuis quelques années, ni l’un, ni l’autre n’a besoin de se déplacer. Avec certaines sociétés de transfert, l’expéditeur peut effectuer le transfert pour un paiement sur le numéro mobile money du bénéficiaire.

Mais ! Il y a un « Mais ». Les frais restent élevés.

Aujourd’hui, ce qui fait changer le transfert d’argent en Afrique c’est l’intervention des Cryptomonnaies. Mais concrètement, comment cela se passe ? Comment fait-on pour acheter des cryptos et les envoyer en Afrique par Mobile Money ? Est-ce que le destinataire a besoin d’avoir un compte de Cryptomonnaie ?

Voici autant de questions que l’on pourrait se poser et auxquelles je vais justement apporter des réponses.

 

Comment envoyer de l’argent en Afrique via Binance ?

1-Vous vous connectez à votre compte Binance (ou en créez si vous n’en avez pas).

2-Vous envoyer des fonds sur votre compte Binance par virement SEPA/carte bancaire/ADVCASH à partir du menu « Dépôt de fiat ».

Les virements SEPA vers ADVCASH sont rapides et à juste 1€. J’en ai déjà fait l’expérience à une époque. Vous pouvez également charger votre compte Advcash par de nombreuses options et ensuite charger votre compte Binance avec vos Advcash.

3-Vous retirez vos fonds par Tether US (USDT) pour l’envoyer à l’adresse de votre destinataire qui pourra ensuite l’échanger contre des espèces. Ou alors, vous communiquer son numéro sur AfriTransferts.com lors du processus d’échange afin qu’il reçoive le dépôt Mobile Money directement au cas où il ne serait pas familier aux cryptos. Je vous suggère de faire un 1er test avec un petit montant.

 

Comme je viens de le dire, le destinataire n’a pas besoin d’avoir un compte de cryptomonnaie pour recevoir votre transfert d’argent car AfriTransferts se charge de faire le paiement sur son compte Mobile Money pour les cryptos reçus de l’expéditeur.

Les clients et partenaires d’AfriTransferts utilisent tous des USDT TRC20 mais il est possible d’envoyer des USDT ERC20 ou BEP20.

La cryptomonnaie USDT est adossée au dollar. La version Euro du Tether est appelée EURT. Mais c’est la version dollar qui est couramment utilisée. Il est possible de charger son compte Binance en EUR en effectuer un transfert en USDT à une personne.

Les USDT, c’est compliqué pour vous ?

Alors, utilisez la nouvelle option de transfert mis à disposition par Binance. En plus c’est 100% gratuit pour vous. Il s’agit d’effectuer un transfert de compte à compte Binance à partir du menu «Retrait». Vous pourrez le faire notamment sur l’ID ou l’email binance de AfriTransferts qui se chargera ensuite de faire le paiement Mobile Money.

 

P.S. : le site AfriTransferts.com est principalement utilisé par les clients effectuant des transferts de manière occasionnelle. Pour les utilisateurs réguliers, les échanges se font via groupe WhatsApp privé. L’expéditeur et le destinataire sont dans le groupe avec des Agents de l’Entreprise en charge d’effectuer le paiement au destinataire. Toutes les transactions se font de manières transparentes avec des captures d’écran fournies pour chaque transfert effectué.

Partager ceci

Laisser un commentaire